EDF, partenaire du Pacte Economique Local Grenoble-Alpes

L’agence coordonne l’engagement d’EDF dans le Pacte Economique Local Grenoble-Alpes signé le 22 janvier 2021.

Objectif du Pacte : soutenir l’attractivité et la résilience de l’écosystème économique du bassin grenoblois.

Le Pacte Economique Local Grenoble Alpes signé à Alpexpo le
22 janvier, a été lancé en juillet 2020 par Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté de communes du Grésivaudan et le Pays Voironnais.
Il rassemble 21 grands acteurs économiques pour travailler ensemble autour d’actions collectives qui contribueront à la résilience et à l’attractivité du grand bassin grenoblois. Avec ce Pacte, les partenaires s’engagent à mettre en œuvre des 200 actions individuelles ou collectives pour faire face aux crises (sanitaire, économique, sociale, climatique) et préparer l’avenir, aussi bien en termes d’énergie, d’emploi, d’inclusion, d’environnement, que de recherche et d’innovation. Après ces 21 premières « locomotives », d’autres entreprises, PME, ETI, peuvent à présent intégrer le Pacte et le collectif.

EDF a choisi de s’engager sur l’intégralité des 8 ambitions du Pacte : transition, recherche innovation, partage d’expériences, économie locale, emploi, environnement, attractivité, gouvernance.

Cet engagement mobilise les unité hydrauliques d’EDF présentes sur le bassin grenoblois (EDF Hydro Alpes, la Division Technique Générale, le Centre d’Ingénierie Hydraulique) mais aussi EDF Commerce et la Délégation Régionale d’EDF Auvergne-Rhône-Alpes, dont le Délégué, Marc Simon-Jean a signé la feuille de route d’EDF pour 2021.

L’agence Une Rivière Un Territoire porte directement certaines actions et coordonne l’ensemble des contributions d’EDF.

Une contribution multiple des Unités hydrauliques​​​​​​​ :

  • La Division Technique Générale mettra à disposition de l’Université des données sur la ressource en eau et consolidera ses coopérations avec les établissements de l’enseignement supérieur et avec les laboratoires de l’Université,
  • Hydro Alpes contribuera à l’innovation environnementale avec la nouvelle technologie dite « hydrophone » sur la rivière Drac, pour en mesurer le transit sédimentaire,
  • Le Pôle Hydro Grenoble Alpes de Saint-Martin-le-Vinoux, qui regroupe Hydro Alpes, DTG et de l’antenne locale du CIH, contribuera à une mobilité plus propre (démarches en faveur d’alternatives à l’autosolisme, acquisition de 20 véhicules électriques et de 2 véhicules Hydrogène),
  • L’agence Une Rivière Un Territoire soutiendra l’animation de la filière hydroélectrique locale en mobilisant ses partenaires et les équipes d’EDF Hydro. Elle augmentera le nombre d’entreprises participant à son événement « Job Bridge » pour les alternants, co-organisé avec STMicroelectronics et Grenoble Alpes Métropole. Et elle s’impliquera dans la création d’un « Parcours Industrie » destinés aux jeunes de la Mission Locale de Grenoble.

 

Les 24 premiers signataires :